acces

Sites utiles et partenaires

Info-prairies Cantal - Bulletin N° 14 du 22 mai 2018

 

Cumuls des températures en degrés au 20 mai 2018

(cumuls calculés à partir du 1er février, BASE 0 - 18°C, à partir des températures moyennes journalières)
Source : Météo France - traitement CA15

Conseils de la semaine


Foins en plaine , fin des ensilages en moyenne montagne, fin du premier
tour de pâturage et début des fauches précoces sur les plateaux d’altitude et pâturage en montagne.

En plaine,
pour les parcelles prévues en foin (parcelles non déprimées), faucher dès que les conditions climatiques le permettront (4 jours au sol par beau temps pour atteindre 80 % MS, le fourrage est craquant) sinon enrubanner. A 1000 °cumulés les graminées précoces (ray-grass, dactyle, fétuques…) ont dépassé le stade épiaison. Le rendement ne progresse plus.

En moyenne montagne, les coupes précoces (ensilage, enrubannage) sont à terminer. Une fois fauchées, ces parcelles pourront être réintroduites en pâture dans 15 à 20 jours. Foin précoce (900 – 1000 °C) à prévoir dès la prochaine fenêtre météo sur les zones les plus précoces.

Sur les plateaux d’altitude, les cumuls approchent les 700 °C (= repère début épiaison pour la flore précoce : ray-grass sauvage, dactyle, fétuques des prés et élevée, houlque laineuse,...). Même si les rendements ne sont pas au rendez-vous, il est conseillé dès à présent, de profiter des fenêtres météo favorables pour faire les premières coupes. C’est dans les jours qui suivent le début de l’épiaison que l’on a le meilleur compromis entre quantité et qualité du fourrage. Pour les ensilages, viser les 25 - 30 % de MS (séjour au sol de 24 à 36 heures - En tordant une poignée, les doigts s’humidifient) ou les 50 % de MS pour les enrubannages (environ 2 jours de séchage - Le fourrage est souple mais devient mat comme du foin).

En montagne, c’est le plein pâturage. Pour les troupeaux sortis tôt, le 2ème tour de pâturage doit commencer sur les surfaces exclusivement pâturées (repère des 600 °C). Faire le tour des parcelles à pâturer afin d’estimer la quantité d’herbe sur pied. Il peut être intéressant de faucher quelques ha pour ne pas être gagné par l’herbe à pâturer. En effet, au-delà de 15 cm de hauteur d’herbe (mi-botte), le pâturage est déconseillé (gaspillage).

NB : PAS DE BULLETIN INFO-prairies LA SEMAINE PROCHAINE

 

 

 

DIFFUSION de l’INFO-Prairies :

Les bulletins INFO-Prairies peuvent être envoyés par mail. Envoyez votre adresse mail à christophe.chabalier(at)cantal.chambagri.fr.

Ils sont à consulter généralement tous  les mardis  sur  le  site  de  la  Chambre  d’agriculture  du  Cantal  ou  tous  les samedis dans le journal l’Union du Cantal (pages départementales).

Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS